NICO DUPORTAL

Nico Duportal

Un petit tour du côté du « boutique »


Le guitariste/chanteur Nico Duportal nous a fait le plaisir de venir faire un tour dans notre studio avec une partie de son
matos. Un set-up simple mais ultra efficace qui fait la part belle aux productions « boutique ».

 

Avec ses Rhythm Dudes, Nico Duportal met le feu partout où il passe, et il en fait des kilomètres à travers l’Europe (et même aux USA !). Mais loin d’être un Attila du R&B originel, notre homme est un vrai passionné de beau matos. Il nous dit ici quelques mots sur ses choix, notamment les micros Hepcat P90 qui équipent sa Tokai Gold Top ou encore son ampli Deltone. 

Un set up plein de caractère
Pas de multi-effets dans le set-up de Nico mais une config’ plutôt simple : un ampli à lampes Deltone en finition tweed. Fabriqué par Stéphane Beaussart, il s’agit d’une réplique d’un Fender Tweed Super de 1957. Doté de deux h-p de 10″, cet ampli génère un son punchy et un grain caractéristique qui fait merveille dans tous les registres blues ou early rock n roll. Surtout lorsqu’on le drive avec des P90, comme c’est le cas ici. C’est encore Stéphane Beaussart qui est à la manœuvre puisque la marque Hepcat… c’est lui ! Notre homme aime le son et ça se sent. Ces P-90 ont du caractère. Les micro chevalet distille des aigus bien tranchants tandis que le micro manche sait se faire velouté, avec toujours une belle plénitude sonore et une définition exemplaire. En ce qui concerne le trémolo (effet incontournable à notre goût), Nico a opté pour le modèle Nail Head signé Nocturne Brain, marque créée par Tavo Vega. Encore une belle histoire de rencontre et d’amitié comme il nous l’explique dans cette vidéo. Ce trémolo concilie grain, efficacité et simplicité. Il est basé sur un circuit LFO qui recrée le son des trémolos à lampes Gretsch/Valco. Pour être tout à fait complet, ajoutons que Nico utilise une Reverb Boss Fender 63 (FRV-1).

In fine
« Les choses simples sont souvent les meilleures », tel pourrait être l’adage qui caractérise ce set. Une approche puriste qui met en valeur le toucher du guitariste et qui, assurément, fait mouche dans tous les registres blues/rock. Yes, we love it. •

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *