LES DESSOUS DU VINTAGE/GIBSON ES-330TD

 

Gibson ES-330TD

La préférée de Grant Green

A la grande époque de ses enregistrements Blue Note (label auquel il restera fidèle très longtemps), Grant Green était un adepte de la Gibson ES-330TD, guitare dont la sonorité acidulée correspondait à son propre style, sobre et incisif.

Grant Green & sa Gibson ES-330
Grant Green & sa Gibson ES-330

En dépit de son apparence, qui la place un peu à tort dans la lignée des ES 335, 345 et 355 TD, la Gibson ES-330 ne possède pas de poutre intérieure, élément emblématique des guitares dites « semi-acoustiques ». Cette absence en fait un instrument un peu à part dans la production Gibson.

Fabriquée à partir de 1959, en remplacement de l’ES-225 (cf. dessous du vintage), l’ES-330 reprend le code du corps et du dessin de l’ES-335, tout en disposant d’un « moteur » spécifique : diapason plus « rentré » (jonction à la 16e case au lieu de la 19e) pour un gabarit constant de 24 ¾ pouces, micros simple bobinage type P90. Un peu moins « décorée » que la 335, la 330 se révèle également plus abordable en termes de prix. C’est ce qui fera son succès. Dans la période « phare » de Gibson (jusqu’en 1965), il s’en vendra nettement plus que de sa « cousine germaine » la 335, la fabrication de ce modèle cessant en 1972 (période où Grant Green évoluera d’ailleurs vers un autre style de musique, après être passé à un autre type d’instrument – cf. Actu).

Dotée d’une très belle acoustique (à la différence de la 335) et d’une palette de sons très étendue, la 330 faisait incontestablement le bonheur de Green, qui y trouvait matière à déployer une sonorité plus « aérée », un son un peu plus « piqué » que celui de ses congénères Kenny Burrell ou Wes Montgomery, réputé plus « smooth ». Notons au passage que Chuck Berry ou BB King y trouveront également leur compte.

BB King
BB King

Dans sa finition « Cherry Sunburst » (la plus recherchée et la plus convoitée aujourd’hui), le modèle ici présenté date de 1964. Instrument plus « abordable » dans le domaine du vintage que ses « grandes soeurs » semi-acoustiques de chez Gibson, l’ES-330 est également prisée par certains guitaristes de la nouvelle génération, tel Pierre Perchaud (cf. interview).

Chuck Berry
Chuck Berry


Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *