L’ATELIER DE NIK HUBER

 

Dans l’atelier de Nik Huber

Aux oreilles des afficionados de la solidbody d’exception, le nom de Nik Huber sonne comme un riff envoûtant. Tout simplement parce qu’avec à peine 20 ans d’existence, le luthier allemand a installé un standard de qualité extrêmement élevé qui rivalise sans peine avec les productions US les plus prestigieuses. Le luthier nous a ouvert les portes de son atelier, situé au sud de Francfort.

 
Cette visite filmée avec les explications détaillées du luthier vaut tous les (longs) discours. Nous vous invitons donc à vous installer confortablement dans votre canapé ou meilleur fauteuil pour déguster ce reportage de 20 minutes. Rappelons néanmoins quelques faits : Nik Huber a créé son entreprise il y a 20 ans, en 1996. Nous sommes bien loin de l’usine de guitare ou même des fabricants « haut de gamme » comme PRS puisqu’ici la fabrication est très limitée, on parle d’environ 120 instruments par an ! Cette petite production témoigne du soin méticuleux apporté par Nik Huber et son équipe à toutes les étapes de fabrication, du choix des bois, au façonnage des manches, vernis, choix des micros…
Avec une telle obsession du détail, la solidbody prend toutes ses lettres de noblesse, sans pour autant tomber dans le pur exercice gratuit car les Nik Huber sont avant tout des guitares à jouer. Dans la gamme,  les modèles Orca 59 et Krautster II sont des « Pure Player », des guitares résonnantes et vivantes qui procurent des sensations de jeu assez uniques. La Dolphin ou la Blue Whale ont un côté plus « statutaire » avec des décors en nacre luxueux rehaussés par la beauté des vernis et des tables (ah, ces tables érable 1 pièce !!).
Qualité au top et production limitée impliquent des tarifs élevés… et, hélas, c’est le cas. D’autant plus que nos amis américains sont plutôt fans de cette production germanique qui les scotche littéralement (les guitares Nik Huber sont par exemple en vente à la boutique haut de gamme Mesa de Sunset Bvd, à Los Angeles), ce qui a pour effet de créer une liste d’attente assez longue à la production. En tout cas, si vous avez l’occasion de poser les mains sur une Nik Huber, n’hésitez pas, vous devriez vous en souvenir longtemps ! •

http://nikhuber-guitars.com/

loading ...

 

 

Écrit par

2 Commentaires

  • Il y a un moment que j’étudie la question, j’ai plusieurs fois failli passer le pas pour une Les Paul true historic, dont je ne met pas en doute la qualité exceptionnel de réalisation de ces reproductions de modelés mythique 58 59…
    mais après avoir découvert ce luthier, je vais faire le choix de m’offrir une Krautster, c’est moins cher et je suis certain que c’est aussi bien..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *