CHRISTOPHE ASTOLFI

Christophe Astolfi

Trois temps pour bien faire

astuces de la guitare manouche vol3

La passion de Christophe Astolfi pour les valses s’est illustrée successivement par un premier album en trio sous son nom paru en 2013, et par une méthode consacrée à cette thématique publiée récemment aux Editions Coup de Pouce (dans la collection « Astuces de la guitare manouche »).
Né dans un village de Lorraine, Christophe apprend la guitare et le métier au contact de musiciens de bal issus, comme lui, de la communauté italienne. Attiré dès cette époque par le répertoire des valses, il commence à jouer ensuite avec des guitaristes manouches de Nancy. Son installation à Bruxelles pendant une dizaine d’années va lui permettre de rencontrer des personnalités telles que Philip Catherine ou Toots Thielemans, avant que son chemin ne bifurque vers Paris, où il arrive aux alentours de 2008. Il y croisera notamment Boulou & Elios Ferré, avec lesquels il enregistre un album à trois guitares (« La Bande des Trois », 2015).


La difficulté quand on joue les valses est de trouver les doigtés


Cette passion ancienne pour le répertoire à trois temps le conduit à publier une belle sélection de valses aux Editions Coup de Pouce. Sur les huit pièces retenues, Christophe a fait la part entre les exigences liées au niveau (ce répertoire est réputé « difficile » pour les guitaristes), les morceaux très connus (Indifférence, Flambée montalbanaise…) et les classiques du musette aujourd’hui un peu oubliés (Bourrasque, La valse chinoise, Germaine…). Les aspects rythmiques et mélodiques sont abordés ici avec la plus grande rigueur, selon la logique de la guitare. « La difficulté quand on joue les valses est de trouver les doigtés », précise l’intéressé. C’est pourquoi on privilégiera l’utilisation des cordes à vide, de façon à faire sonner et à ouvrir l’instrument, en parvenant à jouer ces pièces le plus facilement possible. Une « méthode » que les accompagnateurs « historiques » des accordéonistes dans les années 30 et 40 (entre autres, Baro et Matelo Ferré) avaient parfaitement saisie.
Pour poursuivre sur cette voie, Christophe travaille actuellement à un nouveau projet, avec un nouveau groupe. On pourra par ailleurs le retrouver pour des présentations de sa méthode dans des écoles et des festivals, comme lors de l’édition 2017 de « Django in June ». •

 

Écrit par

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *