BLUES TOUJOURS 9

Blues toujours par Eric Starczan A la manière de Freddie King (1) Hideaway Après Albert et B.B., Eric Starczan rend hommage au plus jeune
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *