GUITARE COLE CLARK ANGEL 2

 

Guitare Cole Clark Angel 2

Douceur satinée

Ces dernières années, les luthiers australiens ont bouleversé le monde de la guitare classique. La guitare "folk" n'est pas en reste avec la marque Cole Clark, qui montre que nos amis des antipodes possèdent un véritable sens de l'innovation.

 

Un beau travail de lutherie
Si les tenants des vernis « high gloss » vantent leur meilleure protection de la guitare par rapport aux petites agressions extérieures (rayures, griffures…), il faut bien reconnaître que la finition satinée met particulièrement en valeur la beauté des bois. C’est le choix retenu par les luthiers Cole Clark et on ne peut qu’approuver à l’ouverture du très joli étui (type tweed, en arrière-plan sur notre vidéo) qui protège la belle. A la prise en main, une sensation de douceur et de chaleur se dégage immédiatement de l’instrument. La finition ne souffre aucune critique, tant du point de vue de l’application du vernis satiné que des assemblages. Pas de traces de colle ou de barres de renfort mal finies. C’est du sérieux. Il suffit de glisser la main sur le dos pour profiter d’une sensation de toucher pleine de douceur. Très agréable. On retrouve le même souci du détail et du travail bien fait du côté des bois sélectionnés. On navigue plutôt en terres connues (cèdre pour la table, érable pour le manche, palissandre pour la touche), hormis le dos et les éclisses en blackwood. Un peu d’exotisme, qui fait office de « signature » indispensable pour une guitare australienne. La construction du dos en trois parties est parfaite et donne un cachet supplémentaire, même si cette technique est moins souvent utilisée sur les « folk » que sur les classiques.
La forme générale de la guitare reste classique, celle d’un modèle Grand Auditorium, ici en version pan coupé. Un choix plutôt judicieux, qui permet de s’exprimer aussi bien dans un jeu délicat type « fingerpicking » que dans un jeu plus folk-rock, en « strumming ». L’adoption d’une largeur de 44mm au sillet ravira sans aucun doute les guitaristes jouant le plus souvent électrique et en accords brossés, mais entachera quelque peu le confort des adeptes du jeu aux doigts, qui aiment avoir de l’espace pour jouer la polyphonie (une largeur en 47/48 mm apporte ce surcroît de confort). Evidemment, il s’agit de préférences personnelles et, en la matière, rien ne vaut un essai guitare en mains.
Petite originalité, on notera la position du préampli sur la partie droite de l’éclisse. 

AN2AC3-CB 

 

ColeClark preamp
Acoustique comme électro 
Proposer une électro qui sonne aussi bien « unplugged » que branchée est le challenge quand on parle de ce type de guitares. Sur ce point, Cole Clark passe l’examen haut la main. L’utilisation du cèdre joue un rôle certain dans l’obtention de cette sonorité chaude et riche en harmoniques, notamment dans les médiums. Pour autant, le son n’est jamais brouillon, avec une bonne séparation des registres et un soupçon de mordant qui donne ce qu’il faut de relief. Le préampli brille par ses performances et la variété de réglages qu’il propose, puisque le guitariste dispose de 3 voix pour sculpter le résultat sonore qu’il veut atteindre et qui dépendra bien sûr de la salle, du contexte (type de musique, nombre de musiciens) et de l’ampli ou de la sono. L’utilisation en est intuitive et les résultats sont très convaincants (test effectué avec un ampli AER). Les amateurs de percussions seront gâtés, puisque l’un des capteurs retransmet les résonances de la table et même du manche.  

 

Cole cool…
Ce modèle Angel 2 est un ambassadeur de charme de la marque. Il est à la fois rassurant pour le musicien, par sa forme classique et son confort, tout en lui offrant des saveurs sonores inédites. Comme un parfum de nouveau monde, propice à la découverte. •


Prix Indicatif TTC : 2 595 €


DISTRIBUTION : www.lazonedumusicien.com


Mise en page 1 • Lutherie soignée
• Excellent système électro 
• Très bon équilibre des registres

 

Mise en page 1 • Pas d’accordeur intégré
• Manche assez étroit au sillet (44 mm)

 

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *