BARBES – BROOKLYN

 

Barbès/Brooklyn

Une visite avec Stéphane Wrembel

Tous les dimanches soirs depuis 12 ou 13 ans, Stéphane Wrembel se produit au Barbès, un petit club de Brooklyn tenu par deux musiciens français, situé à Park Slope. Ouvert à toutes les formes de musique (jazz, rock, musiques du monde…), l’endroit a abrité de mémorables boeufs lors de la clôture du dernier festival Django A Go Go.

Barbès-Brooklyn

Bien qu’il ait eu la chance d’y établir ses quartiers dès l’ouverture, Stéphane Wrembel n’est pas le seul guitariste à s’être retrouvé quasiment « en résidence » au Barbès. Si cette opportunité lui a effectivement permis de souder son groupe et d’y fidéliser son public, d’autres six-cordistes de talent, tel Ben Monder, s’y sont également produits régulièrement. Aujourd’hui, en dehors de Stéphane, s’y distinguent notamment, parmi les « aficionados » du lieu, le guitariste mandingue d’origine guinéenne Mamady Kouyaté (The Mandingo Ambassadors), le féru finlandais de gypsy jazz Olli Soikkeli, ou encore Will Bernard, dans un registre plus « jazz contemporain ».
Les participants de la dernière édition de Django A Go Go s’y sont retrouvés lors de la soirée de clôture du festival, pour des sessions acoustiques « after hours » qui valaient le détour. Ronan Jacques était là pour en capter les meilleures vibrations, distillées notamment par Stochelo Rosenberg, Paulus Schäfer, Stéphane Wrembel et Thor Jensen.

Visuel Barbès

Barbès
376 9th St. (corner of 6th Ave.) Park Slope, Brooklyn
Site : www.barbesbrooklyn.com

Écrit par

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *